Dîner Irakien – Lancement du jumelage Lyon-Mossoul

Jeudi 2 octobre 2014, 800 personnes étaient présentes dans les jardins de l’archevêché pour le lancement du jumelage entre les Eglises de Lyon et de Mossoul.

De nombreuses personnalités religieuses et civiles ont participé à ce dîner irakien, en particulier M. Jean-Jack Queyranne, Président du conseil régional ; M. Gérard Collomb, Sénateur, Maire de Lyon et  Mgr Louis-Raphaël Sako, patriarche des Chaldéens.

Jean-Jack Queyranne a remercié M. le cardinal Philippe Barbarin pour cette initiative qu’il a qualifié d’une grande importance. M. Gérard Collomb a souligné l’importance de ‘vivre librement sa foi’ de la « reconstruction de Mossoul et le nord de l’Irak ». Quant au Cardinal Philippe Barbarin, ses anecdotes et témoignages de son voyage à Mossoul incluant souffrance et désespoir ont émus le public rassemblé pour soutenir les Chrétiens d’Orient.

D’après M. Sako l’Eglise Française et l’Etat Français restent très proches de leur communauté. ‘La solidarité humanitaire de cette soirée est la meilleure réponse à DAESH. Il n’y a pas d’autre choix que le dialogue, la pensée et le travail ensemble. C’est une occasion aussi pour nous tous, les autorités religieuses, Musulmanes, Chrétiennes et Juives de penser une autre culture, une culture plus ouverte, une culture qui tient beaucoup… Dieu nous a créé différents, c’est son plan et il faut respecter ce plan-là.’ a-t-il exprimé.

Premier signe concret du jumelage spirituel et fraternel entre Lyon et Mossoul : le cardinal a remis à Mgr Sako les clés d’une ambulance financée grâce aux dons des Lyonnais.

Share this post:

Recent Posts

Input 180x150 ad code for single post